Avantages des avocats expatriés en Asie

Les avocats sont de plus en plus nombreux à exercer dans d’autres pays, voir d’autres continents que ceux de leurs origines. L’Asie fait partie des destinations les plus prisées. Plusieurs raisons peuvent justifier ce fait, notamment les avantages financiers. En effet, les pays du continent asiatique proposent des compensations d’un montant très important pour les avocats qui acceptent de s’y expatrier.

Les allocations d’expatriation

La contrepartie pour un avocat expatrié Asie réside dans une allocation financière encore appelée expat package. Il s’agit d’une compensation pour l’avocat afin de vivre dans les conditions les meilleures dans l’un des pays d’Asie dans lequel il est appelé à exercer sa profession. Cette compensation relativement importante tient compte du niveau de vie qui difficile dans les pays asiatiques. Cependant, la situation est bien différente aujourd’hui avec des niveaux de vies élevés à Hong Kong par exemple. Il est en de même dans des villes comme Pékin, Tokyo ou encore Singapour. N’empêche que les expat packages demeurent consistants allant de 40.000 à 80.000 dollars.

La détermination des expat packages

Les modalités de détermination de l’expat package est fonction de chaque cabinet.  Différentes formules sont donc mises en application. Il s’agit entre autres de tenir compte de l’expérience professionnelle de l’avocat, de sa situation matrimoniale, du nombre d’enfants etc. La tendance aujourd’hui consiste à fixer un montant global composé d’une allocation de consommation et une autre de logement. Pour un avocat, réussir sa carrière à l’étranger demande de connaitre la langue locale comme le mandarin à Hong Kong au risque de porter un coup à celle-ci.

Les différents lieux de domiciliation

Etape obligatoire à l’immatriculation, la domiciliation est une opération importante dans la vie d’une entreprise. En raison des différents lieux possibles pour une domiciliation, il importe de faire en choix en prenant en compte certains facteurs tels que l’activité exercée.

Domiciliation chez des prestataires de domiciliation

De nombreuses sociétés sont aujourd’hui spécialisées dans la domiciliation d’entreprise. Immatriculées au registre de commerce et des sociétés, ces sociétés agrées par le préfet de département permettent aux entreprises d’installer leurs sièges dans des locaux occupés avec d’autres. Un contrat de domiciliation est indispensable avec une durée minimum de trois mois. Par ailleurs, conformément aux termes du contrat, le domicilié doit disposer d’un local d’une pièce pour ses activités, réunions et archivage de documents.

En plus des sociétés de domiciliation, il y a les pépinières d’entreprise. L’entreprise occupe les mêmes locaux que d’autres mais dispose d’un accompagnement de la part de spécialistes. Comme autres avantages, l’usage des services mutualisés, des équipements etc.

 

Domiciliation personnelle

La domiciliation peut se faire dans un local dont l’entreprise est propriétaire ou qu’elle loue. Cependant, aucune disposition contractuelle ou législative ne doit interdire une telle possibilité.

Quant à la domiciliation personnelle a proprement parler, elle consiste à domicilier l’entreprise à son domicile personnel. Ce droit est reconnu aussi bien au dirigeant de société qu’à l’entrepreneur. Toutefois, pour une société, la domiciliation au domicile du dirigeant ne peut se faire au-delà de cinq années. Relativement à la domiciliation de l’entreprise individuelle, elle ne doit pas être interdite par une disposition contractuelle ou règlementaire.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu